8.jpg
 
7b.png
 
02_Biennale_@Luc Boegly.jpg

VEN

First Pavilion of Morocco for the Venice Architecture Biennale 2014 - Venice, IT - Ambassade du Maroc à Rome - 200m² - 800k€ - 2014

 

FR // 

Appelé Fundamental(ism)s, en clin d’œil au thème général proposé par Rem Koolhaas, le projet analyse les fondamentaux de la pratique architecturale des cent dernières années. Le pavillon du Maroc est une exploration de ce que le territoire a appelé comme démarches uniques et radicales. Au-delà d’avoir été une terre d’accueil, le Maroc a surtout été un véritable laboratoire pour le Projet Moderne. Outre des conditions historiques très particulières qui ont permis cette émergence, le génie marocain est aussi d’avoir absorbé, digéré et enfin métabolisé le projet moderne. Pour raconter cette aventure, le pavillon met en tension une trajectoire historique de l’aventure de l’habitat urbain avec une réflexion contemporaine sur le désert. L’expérience du pavillon, dans lequel les projets sont présentés sur des stèles qui émergent d’un parterre de sable, doit être celle d’un ralentissement, d’une pose dans la frénésie de l’exposition. Le visiteur est invité à vivre l’expérience de ce désert mythique et de sa grande horizontalité où le ciel est une carte.

ENG //

Entitled Fundamental(ism)s in an allusion to the general theme proposed by Rem Koolhaas, the Moroccan Pavilion explores the radical and experimental approaches inspired by the region. The exhibition focuses on the fundamental question of habitation and juxtaposes a historical trajectory of modern urban housing with contemporary speculations on inhabitable structures in the desert. The unique geography of the Moroccan Sahara and its position as a territory at the “limits”, in a climatic, social, and political sense, demands that architects question how to integrate architectural and infrastructural solutions into such a marginalized territory. In the pavilion, the projects are displayed on steles that emerge from a sea of sand. Like a celestial vault, a 120-square-meter screen suspended above the sand projects two sequences that trace the course of a single day. Cycling through the current state of the historical buildings presented in the exhibition, the film is in equal measure texture, light, and narrative.

 
 
Axo.jpg
 
compil3.png
 
compil2.png